Passage, aux extrémités de la vie

Documentaire |

Crédit: Denis Vannier

Une sage-femme assiste tous les jours aux premiers moments de la vie, et doit pourtant affronter la mort ; une infirmière en foyer-logement, qui travaillait auparavant en soin palliatif, accompagne les personnes vers la mort, et parle de la vie, omniprésente. Leurs paroles mêlées font un effet miroir où les deux extrémités de l’existence finissent par se rejoindre. L’idée de ce documentaire m’est venue alors que j’étais enceinte de ma seconde fille. La sage-femme qui me suivait alors était en train de perdre son père. Tout en suivant le rythme cardiaque de mon bébé in-utero, elle me parlait des derniers jours de son père. Etrange moment où la naissance et la mort se mêlaient. Je me suis alors demandé comment une personne qui accompagnait l’extrémité d’une vie envisageait l’autre bout. Pour la première fois, j’ai fait appel au talent d’une réalisatrice, Anne-Laure Lejosne (Jet FM). C’est elle qui a mis mes entretiens en onde, apportant sa sensibilité et sa pertinence.

Passage a été diffusé sur Jet FM et à plusieurs reprises en projection sonore (dans un café, dans le hall d’un festival et dans un champs !). Il voyage encore…

A l’écoute : Passage, en intégralité – Durée 40’25

5 réponses à Passage, aux extrémités de la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.