Made in Anjou, sur France-Culture

Documentaire |

La fabrication textile a de l’avenir en France… c’est du moins ce que veulent croire Annie et Danielle, anciennes de New-Man.Elles ont créé, près de Cholet, l’atelier Ad Confection en embauchant sept ouvrières, elles-mêmes licenciées du textile. L’histoire de cette entreprise avait déjà fait le tour des JT en 2009, quand j’ai commencé à m’y intéresser. C’est la Chemise Citoyenne qui avait alors attiré les journalistes aux confins des Mauges. La Chemise citoyenne, c’est une idée originale d’Annie et Danielle : elle est destinée aux particuliers, et fabriquée dans les périodes creuses, quand les industriels ne remplissent plus le carnet de commande.

Ce qui m’a touché, dès ma première rencontre avec elles, c’est la personnalité de toutes ces femmes et l’énergie qu’elles mettent à faire tourner, vaille que vaille, leur entreprise. Mon projet documentaire était là : interroger une manière de s’en sortir en temps de crise. Comment chercher dans ses propres ressources lorsqu’on a l’impression qu’on ne peut compter que sur soi ? Pourquoi l’éthique devient alors nécessaire pour donner du sens à son travail ? Témoigner de l’extraordinaire énergie consacrée à cela et, en même temps, des douloureuses désillusions à affronter.

Le projet a attiré l’attention de l’émission Sur les Docks, sur France-Culture.

Le documentaire a été réalisé (prise de son et montage) par Guillaume Baldy, et diffusé pour la première fois le 1er septembre 2010.

A l’écoute : Extrait documentaire Made in Anjou – Durée 6’40

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.