François Morellet et le Labyrinthe du Grav

Documentaire, Exposition |

Labyrinthe du Grav

Pour présenter le Labyrinthe du Grav au Musée d’Art de Cholet le Sonographe a créé un parcours sonore à partir d’un entretien avec l’artiste choletais François Morellet. Depuis quelques années, le Musée d’Art de Cholet possède, dans ses collections permanentes, un labyrinthe réalisé au début des années 60 par le Groupe de Recherche d’Art Visuel (Grav). Ce n’est pas un hasard : François Morellet, devenu un plasticien à la renommée mondiale, est un des co-fondateurs du Grav.

Le Labyrinthe est une œuvre « participative » ou « interactive », pour reprendre des termes qui n’étaient pas encore à la mode dans les années 60. L’expérience est originale, drôle et déstabilisante. «Notre grande intention, c’était que l’on puisse sortir d’ici joyeux mais avec un peu le mal de mer» raconte le facétieux François Morellet. Stimulant !

En 2010, le Labyrinthe  est réorganisé dans l’espace du musée. C’est l’occasion de faire une présentation originale de l’œuvre. Je leur propose de réaliser un entretien en plusieurs parties avec le plasticien choletais. Le jeune homme de plus de 80 ans se plie avec bonheur au jeu de l’interview, réalisé dans le labyrinthe même.

Les cinq capsules sonores (Avertissement, Dans l’Histoire, Le Grav, Mai 68, Rigoureux-rigolard) s’écoutent dans le long couloir qui mène à l’entrée du labyrinthe.

 

A l’écoute : Extrait du Parcours sonore – le Grav et Mai 68 – Durée 2’16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *