Parole d’habitants et projet urbain au Havre

Collecte, Non classé |

Affiche réalisée par Juliette Monbureau / collectif OUP

Les habitants et usagers du quartier Danton, au Havre, racontent cet espace de vie, espérant contribuer aux changements qui s’y opèrent.

Depuis plusieurs années, l’OUP, Ouvroir d’Urbains Potentiels, crée de la matière à réfléchir et à construire l’espace urbain. Le collectif nantais, créé au départ par des architectes et des urbanistes, rassemble des compétences professionnelles diverses – architectes, urbanistes, juristes, paysagistes, artistes, sociologues, philosophes,… Avec chaque fois la même préoccupation : la co-construction.

Cette année, le collectif participe au projet de rénovation urbaine du quartier Danton, au Havre. C’est dans ce cadre que je suis intervenue, avec un processus nouveau pour moi. Je ne me suis pas déplacée au Havre. Je n’ai réalisé aucune prise de son. C’est Juliette Monbureau et Lucile Atayi qui ont arpenté le quartier, armées d’un petit enregistreur, et capté une vingtaine d’entretiens. Elles m’en ont envoyés une dizaine, à partir desquels j’ai monté dix pastilles sonores de quelques minutes. Chaque pastille aborde le quartier sous un angle différent : le logement, les solidarités, les parcours de vie, l’aménité, etc.

Cette forme de résidence à distance s’est révélée très fructueuse. Dans un rôle de réalisation pure, j’ai pu observer la matière, les paroles, avec plus de distance. Ce qui ne m’a pas empêchée de m’attacher à certaines personnes dont j’ai aimé la voix, l’histoire, la façon de s’exprimer.

Ces pastilles sonores ont ensuite été diffusées dans des commerces du quartier, sur une radio locale, ainsi, en partie, que sur le site web de la ville.

A l’écoute : Visites d’appartements, 4’39

Une réponse à Parole d’habitants et projet urbain au Havre

  1. alice dit :

    Bonjour Cécile !
    je viens d’écouter la « pastille » (je ne savais pas qu’une pastille pouvait être faite de son, je connaissais plutôt celle qui fond sous la langue quand on la suce;-)…. mais bref, elle m’a plue ta pastille! J’aime en particulier les transitions et la manière dont tu as terminé l’enregistrement. Et c’Est donc en parti la voix de Juliette que j’ai entendue et à qui je passe le bonjour en passant ! Bravo les filles et à la proxima !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *