La vie à bord du Cap Vert, Chaland de Loire

Bande-son, Documentaire, Exposition |

Création sonore pour l’exposition Cap-Loire, ce documentaire retrace la vie à bord des chalands de Loire, peu avant le déclin du transport fluvial.En 2009, j’avais lu un article dans la presse sur un projet d’exposition : la municipalité de Montjean-sur-Loire (Maine-et-Loire), ancien port marinier, voulait créer un espace culturel et pédagogique sur la batellerie ligérienne. Intéressée par la mémoire du travail, celle des travailleurs de la mer (j’avais déjà travaillé sur la vie des dockers, des ouvriers des chantiers navals), j’avais envie de connaître et de transmettre celle des travailleurs du fleuve. Le cabinet Guillaume Sévin (Angers), chargé de la scénographie du projet, a immédiatement été ouvert à ma proposition de création sonore. Mon travail a exploré plusieurs formes sonores.

D’abord la création d’un documentaire qui accompagne le travail audiovisuel, en collaboration avec la vidéaste Delphine Oger. Il retrace, à travers les témoignages des derniers mariniers et enfants de mariniers, la vie quotidienne à bord d’un chaland de Loire. La voix d’Yves a du grain, de la gouaille. Celle de Paulette est posée, élégante. Les deux sont empreintes de nostalgie et d’émotion quand revient le souvenir de la vie de marinier.

La deuxième forme est la création de paysages sonores pour animer l’exposition : un chaland qui passe sur la Loire, le son particulier du moteur Baudoin. Enfin, pour la réhabilitation du Cap Vert, péniche transformée en bateau-musée, j’avais proposé d’animer la cabine de vie, pour que le visiteur sente la présence de ses anciens habitants. Au milieu des meubles d’époque, le visiteur est ainsi entouré par des bruits de cuisine, de radio, d’enfants qui jouent. Pour plus d’information sur le parc Cap-Loire, il existe un site internet : www.caploire.fr

A l’écoute : Extrait de la bande-son  – Durée 4’44

Une réponse à La vie à bord du Cap Vert, Chaland de Loire

  1. Christelle dit :

    Ca c’est cool, ça du te donner l’occasion de te balader sur la Loire. Quand je dis que t’as un beau métier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *